UNION SPORTIVE DE VERNASSAL : site officiel du club de foot de VERNASSAL - footeo

Histoire & Palmarès

SOIXANTE-DIX ANS DE FOOTBALL SUR LA COMMUNE DE VERNASSAL

VERNASSAL : Les Bleus ont 30 ans… déjà.

L'Union Sportive de Vernassal, fut créée en 1985 et jouera sa 30ème saison lors de l’exercice 2014-2015. Ceci constitue un record de longévité pour un club sportif sur cette commune après 2 premières tentatives mentionnées dans les archives départementales.

Rappel historique : La 1ère  équipe officielle, appelée "Espérance Sportive de Darsac" fut créée le 4 février 1941 et avait pour objet la pratique de tous les sports en général et du football en particulier. Nous étions alors sous le régime de Vichy qui encourageait l'épanouissement moral et physique de la jeunesse. Le président de l'ESD était Lucien Jouishomme, entrepreneur à Darsac et le siège social était fixé à l'hôtel Bernard de Darsac. Malheureusement, "l'Espérance sportive de Darsac", comme bien d'autres associations de cette sombre époque fut victime de  la guerre  et  dissoute un an à peine après sa création. Elle put malgré tout le temps exprimer ses qualités sportives sur le terrain d'aviation de Darsac (emplacement actuel du lotissement) et il nous reste de cette époque une photo prise en novembre 1941 par Honoré Bertrand lors d'une rencontre contre Vazeilles-Limandres. Après la guerre, une nouvelle équipe fut créée. Le 23 mai 1948, M.François Ribeyre, ébéniste à Vernassal, déclarait en préfecture la constitution de "l'Union Sportive de Vernassal". L'objet en était "la pratique des sports (football, cyclisme, aviation, athlétisme) parmi les habitants de Vernassal". Cette  association était composée de membres répartis sur l'ensemble de la commune et dont certains étaient déjà présents dans l'équipe de 1941. On y retrouve entre autre : Blanc Joannès, Ribeyre François, Gayte Adrien, Dessauce Auguste, Defix Florimond,  Gisclon Edouard, Mailfret Lucien, Bonnefoux Maurice et Bernard Yvon, Sabatier Jean  André Fuzet, Roger Tardy, Vincent et Maurice Jouve, André et Jean Sigaud, Maurice et Régis Ainoux, Albert Boyer, Gaby et Toto Ribeyre, Léon Soleilhac et Gustave Condon. Dès l'automne 1948, cette équipe s'inscrit au district de football de la Haute-Loire et dispute ses premiers matches en championnat de troisième division : Bel exploit pour une petite commune car à l’époque le département ne comptait alors qu’une trentaine de clubs. De 1948 à 1949, l’équipe joua sur un terrain à Vernassal ("Les Plates" appartenant à M.Condon) avant de retrouver le terrain d'aviation de Darsac pour une saison 1950-1951 qui fut sans doute la plus honorable. En effet, l’Union Sportive termina septième du championnat et, chose rare en ce temps-là,  sans aucun forfait. Les équipes adverses étaient  La Chaise-Dieu, Allègre, Saint-Pierre-Duchamp, Saint-Georges-Lagricole, Rosières, Beauzac ou encore Yssingeaux, l’ASPTT Le Puy et Pradelles. L’Union sportive survit ensuite jusqu'à la saison 1953/54, à l’issue de laquelle, sans doute par manque d’effectif, elle cessa son activité. Il faudra attendre 30ans pour la voir renaître de ses cendres alors qu’entre-temps le football se démocratise sur le département et  les communes voisines.

A l’époque où Michel Platini fait encore les beaux jours de l’équipe de France, huit footeux domiciliés sur la commune et qui évoluent dans les clubs voisins de Lissac ou Saint-Geneys, ont  l'idée de créer leur propre club. Après avoir trouvé quelques recrues supplémentaires sur les communes voisines de Fix-Saint-Geneys et de Céaux-d'Allègre, ils font donc renaître l'Union Sportive de Vernassal qui est portée sur les fonts baptismaux le 24 mars 1985. M Jacques Buffelard en fut le 1er président jusqu'en 1994, laissant ensuite la place à Serge Defix, originaire de Razonnet, jusqu'en 2001. Philippe Boyer, agriculteur à Darsac prit le relais à la tête du club jusqu'en juillet 2005. Il fut remplacé par Thierry Soleilhac natif de la commune jusqu’en 2013 et Sébastien Tallobre depuis.  Si certains, sceptiques, n’aurait pas misé un centime de l’époque sur la longévité de cette nouvelle tentative, il faut reconnaître que cette fois le groupe de départ fut assez solide et sut transmettre ses valeurs aux générations qui suivirent. D’un point de vue palmarès, l’Union Sportive n’a remporté que 2 titres et navigue au grès des saisons entre la seconde et la troisième division. Le premier titre fut acquis deux ans après la création du club, en mai 1987, où l'USV, 1ère de sa poule de 4ème division accéda à la division supérieure pour s'installer un an plus tard en 2nde division. Cette 1ère génération des Condon, Boyer, Viallet, Chandez, Avinenc, Sigaud, Faure, Defix... se taillera une bonne réputation sur les terrains de football départementaux. Par deux fois ensuite, les bleus connaîtront les affres de la descente en 1994 et 1995 du au changement de génération et au renouvellement des effectifs. Toutefois, le groupe resta soudé et les jeunes arrivants (Soleilhac, Arnaud, Gueyffier, Guerreiro, Larchevêque, Hervé, Gondol, Trescartes),  allaient rapidement renouer avec le succès et connaître les joies du titre et de la montée à l’issue d’une saison 1998/1999 ponctuée de seize victoires pour une seule défaite. Notons également qu’à l’issue de la saison 1997-1998, la 4ème division avait été supprimée. Par conséquent le titre de 1999 propulsa le club en 2nde division. S’en suivront deux saisons difficiles une relégation et 5 années en 3ème division. La saison 2005/2006 vit une équipe de Vernassal offensive, entrainée par Alain Chandez, qui laissa échapper le titre lors de la dernière journée mais valida son billet pour la 2ème  division. Elle y évolua durant un an avant d'être à nouveau reléguée au terme d'une saison sans victoires et sans gloire. Les Bleus restèrent ensuite en 3ème division durant 3 ans avant d’être à nouveau promus grâce à une belle 2nde place à l’issue de la saison 2009-2010. Depuis l’équipe entrainée par Rudy Huart évolue toujours en 2nde division et participe chaque année à la coupe départementale avec plus ou moins de succès. Chose intéressante concernant l’effectif, on retrouve aujourd’hui au sein du club différents joueurs tel que Maxime, Thomas, Lucas et Sébastien Defix ou encore Gaétan Condon et Guillaume Boyer, dont les parents sont les joueurs qui fondèrent le club en 1985. Ceci montre l’attachement des jeunes générations à un club initié par leurs pères. En parallèle à ceci le recrutement s’élargit sur les communes voisines de Lissac, Céaux, Monlet ou Fix St Geneys, sans parler de quelques recrues venu du bassin Ponot attirées par la convivialité qui règne dans le groupe. N’oublions pas non plus que la dernière présidence de Thierry Soleilhac fût marquée par un évènement majeur qui donna une autre dimension au club. En effet, lors de la saison 2010-2011, une équipe féminine fut créée, la seule pour l’instant sur notre communauté de commune. La mise en place de cette équipe est un atout certain et  a pu se faire grâce à la motivation de jeunes filles issues de Vernassal mais aussi de diverses communes  de la Communauté. Le recrutement et la  gestion des effectifs d’une telle équipe n’est pas des plus simples mais pour l’instant les filles s’accrochent et évoluent en Elite. Elles vont entamer leur 5ème saison et sont prêtes à accueillir les jeunes filles des communes avoisinantes qui pourraient être tentées par une expérience footballistique. Le seul critère de recrutement reste, comme pour les garçons : l’esprit d’équipe. Un 2ème évènement, plus récent et certainement lié au 1er est à souligner avec la construction par la commune de Vernassal de nouveaux vestiaires plus confortables et plus modernes. Ces derniers ont été inaugurés le 5 octobre dernier en présence de nombreux élus et des représentants du district de Football. Bref, aujourd’hui ce club mixte grandit à son rythme et rassemble chaque dimanche 2 équipes et plus d’une cinquantaine de licenciés. (Une belle performance quand on sait que la commune de Vernassal flirte tout juste avec les 400 habitants). A ce jour, ce qui fait vivre le club depuis toutes ses années, c’est l’esprit qui y règne (convivialité et camaraderie en sont les maîtres-mots) et le fait de permettre à tout à chacun et chacune quel que soit son niveau de jouer au football le dimanche. Certes, sa salle de trophées est peu garnie, toutefois l’Union Sportive a la fierté de n’avoir fait aucun forfait en 30ans et semble capable de pouvoir repartir encore plusieurs saisons alors que quelques clubs voisins qui avaient misé sur le résultat ont aujourd’hui disparus. (Bien entendu, si les Bleus peuvent jouer les troubles fêtes au cours d’une saison, ils ne s’en priveront pas). L’ambition première reste celle de la longévité même s’il est impossible de prédire  l'avenir à long terme de chacune des équipes et du football sur la commune. L'évolution démographique est favorable puisque Vernassal enregistre des augmentations de population lors des derniers recensements. Il y a donc l'arrivée d'un certain nombre de jeunes susceptibles de porter le maillot Bleu dans les années futures mais ils peuvent aussi être attirés par les sirènes de clubs voisins plus huppés. De plus, le temps où tous les joueurs d’un club appartenaient à un même clocher est révolu. Il faudra donc continuer à s’ouvrir aux communes voisines et savoir s’adapter aux évolutions, tout en restant  humble et en gardant cet esprit de « famille ».  La pérennité des clubs ruraux tels que celui-ci ou ceux de nos voisins comme St Geneys ou Nolhac, est primordiale : que seraient nos championnats sans toutes ses formations ? Ces clubs sont complémentaires aux formations plus importantes qui elles, et c’est important, sont formatrices dès le plus jeune âge. Ils permettent de maintenir une diversité des championnats, d’égayé le dimanche après-midi de petites communes et à un certain nombre de jeunes de pratiquer un sport collectif.  Quoiqu’il en soit la recette appliquée à Vernassal a fonctionné jusqu’ici et va permettre à ce club de fêter ces 30 ans.